samedi 12 août 2017

Les derniers jours de Rabbit Hayes

Les derniers jours de Rabbit Hayes

de Anna McPartlin / Editions Le cherche midi / 454 pages

Quatrième de couverture :

Quand Mia, que l’on surnomme affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre, même si elle refuse de l’accepter, tout comme ses proches qui assistent, impuissants, au déclin de leur fille, sœur, mère ou amie. Tous sont présents à ses côtés pour la soutenir : Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant ; Davey et Grace, son frère et sa sœur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille ; Marjorie, sa meilleure amie et confidente ; et enfin Juliet, sa fille de 12 ans, qu’elle élève seule. À mesure que les jours passent et que l’espoir de sauver Rabbit s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont se construire sans cette femme qui leur a tant apporté. Rabbit est au cœur de ce petit groupe et des préoccupations de chacun de ses membres. Si elle a perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage. Et Rabbit a quelques idées bien particulières pour leur faciliter la tâche. Mais très peu de temps pour les mettre en œuvre...

Ce que j'en ai pensé :

Les points positifs :
j'ai aimé les réactions de la mère de Rabbit et ces gaffes 

Les points négatifs :
j'aurais aimé plus d'émotions et encore plus de rythme dans l'intrigue
 je m'attendais à un coup de coeur avec tous les avis extrêmement positifs lu sur Livraddict et ce ne fût pas le cas

Pour conclure : Quand j'ai vu les avis sur Livraddict, je me suis dis "Rabbit, ça va être une bombe d'émotions". Je m'attendais à ressentir la même chose qu'avec Avant toi - dont j'étais ressortie bouleversée - mais avec une autre intrigue. Quand j'écris cette chronique, j'ai un peu l'appréhension de vous faire croire que je suis insensible puisque je n'ai pas été autant touchée par ce roman que d'autres lecteurs. Je ne vais pourtant pas vous mentir en vous faisant croire le contraire. Oui, je suis la première à trouver cela triste quand je lis un roman qui porte sur la maladie - et plus particulièrement le cancer- et oui, je trouve cela d'autant plus horrible si on place des enfants, touchés directement ou indirectement par la maladie, dans l'histoire. Malgré cela, je ne pense pas que ça suffise pour en faire une lecture exceptionnelle. J'ai apprécié le côté décalé de la mère de Rabbit. Toutefois, je n'ai pas ressenti cette explosion d'émotions en moi: le mélange n'a pas pris. J'étais même parfois en train de compter le nombre de pages restant ce qui est rarement bon signe dans une lecture. C'est un peu avec déception que je repose ce roman, pas de coup de coeur pour cette fois.

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Avez-vous été bouleversé par ce roman ?

5 commentaires:

  1. Dommage que tu n'aies pas eu le coup de coeur attendu, je ne me suis jamais penchée sur cette histoire mais pourquoi pas :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'étais un peu déçue :/ J'espère que tu aimeras plus que moi si tu le lis !

      Supprimer
  2. Dommage que cela ne soit pas plus... Un roman qui me tente également, avec tous les avis positifs qu'il y a eu dessus.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'aime pas vraiment ce genre de romans donc je passe mon tour :/ Par contre j'adore la couverture!

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...